Barbe à pop
35

Barbapop #35


The Luyas
Alligator


Périscope


THE LUYAS !!! pop aérienne, Montréal

The Luyas : MAGNIFIQUE : « Vaporeuse et enivrante, la musique des Montréalais est une machine à songes.  Avec son cor orageux, le Montréalais Pietro Amato est sans doute un ange : collaborateur d’Arcade Fire, il n’a fréquenté que l’excellence avec Bell Orchestre, Torngat ou The Luyas. Ces derniers, réunissant une crème montréalaise de l’indie brillante, avaient déjà épaté il y a une poignée d’années avec un Faker Death miraculeux, tempétueux, idéal pour épicer les rêveries.  Morceaux de pop noueuse à tête chercheuse, presque jazz, parfois tribale, chansons hors du temps et des météos, orchestrations grandioses auxquelles a largement participé le copain Owen Pallett, voix enfantine et sorcière de Stein : Too Beautiful to Work risque lui aussi de coller longtemps aux songes. Entre beautés sauvages et sauvageries discrètes, entre chat noir et loup gris, entre la lune et le soleil, Too Beautiful to Work balance constamment, dans une grâce absolue.  » Les Inrocks.

+ ALLIGATOR !!! Riot grrrl indie pop, Lyon