Barbe à pop
Atelier Ignacio Tamarit (4)

Workshop de cinéma expérimental sans caméra


à l’Atelier des Canulars


Le collectif Météorites présente…

Dimanche 18 février de 10h à 18h
à l’Atelier des Canulars, 91 Rue Montesquieu, 69007 Lyon

Workshop de cinéma sans caméra
Initiation au « cinéma fait main » en 16mm
Atelier proposé par le cinéaste argentin Ignacio Tamarit

Du cinéma sans caméra? Peut-il y avoir un film sans caméra?
Les images et les mouvements peuvent-ils être générés sans enregistrement?

L’idée de cet atelier est de tenter de répondre à ces questions en introduisant la technique de l’animation cinématographique sur pellicule, qui remonte au début du XXème siècle, juste quelques années après la naissance du cinématographe, et en même temps, apprendre à faire des films avec nos propres mains, entrer dans le domaine du cinéma photochimique, connaître ces appareils et leurs fonctions.

L’atelier est composé d’une partie théorique pour une contextualisation historique de la technique, du visionnage de différentes œuvres des cinéastes, ainsi qu’un partie pratique, où nous allons apprendre à utiliser les différentes techniques d’intervention sur pellicule et l’utilisation des outils pour faire et projeter un film sur support argentique.

L’objectif est de permettre aux participants de se positionner de façon critique et réflexive vis-à-vis du support cinématographique, et de pouvoir créer un film en appliquant les techniques apprises.

L’atelier est destiné à tous ceux qui veulent expérimenter le support argentique et il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances préalables.


Ignacio Tamarit (Buenos Aires, Argentine) est cinéaste, enseignant et musicien. Il a étudié au Centro de Investigación Cinematográfica et à la Facultad de Filosofía y Letras, à l’Université de Buenos Aires. Il a donné des ateliers de cinéma à la galerie d’art contemporain Big Sur, au C3 Centro Cultural de la Ciencia et au Musée du Cinéma Usina Audiovisuel, où il travaille également en tant qu’archiviste, programmeur et commissaire de cinéma. Ses films ont été montrés au Museo de Arte Contemporáneo de Mar del Plata (Argentine), Centro Cultural San Martín (Argentine), Palais de Glace (Argentine) Festival du film Onion City (États-Unis), Slamdance Film Festival (États-Unis), Festival Internacional de Cine de Mar del Plata (Argentine), BAFICI (Argentine), Festival International du Film d’Edimbourg (Ecosse), (S8) Mostra de Cinema Periférico (Espagne), Festival Expérimental du Film et de la Vidéo (Corée), Festival Internacional de Cine Independiente Lima (Pérou ), KLEX (Malasia), Österreichisches Filmmuseum (Autriche), Antimatter Media Art (Canada), Curta 8 (Brésil) et Los Angeles Film Forum (USA) entre autres.

 

Photo : Stefano Miraglia